Le Chartreux appelé chat des Chartreux

[the_ad id=”7527″]

La légende suggère que les ancêtres du Chartreux sont originaires de Turquie et d’Iran. Ils auraient été rapporté en France du temps des croisades, par les chevaliers templiers. L’origine du nom Chartreux est à mettre en relation avec les moines Chartreux. Au Moyen Âge, ces chats ont vécu dans le monastère de la Grande Chartreuse, près de Grenoble. Pour cette raison, le Chartreux est également appelé “chat des Chartreux“. A cette époque, ces chats insolites prisés pour leur robe bleue, étaient déjà très apprécies. D’autres experts pensent que le nom donné à ces chats, à un rapport avec la texture particulière de leur fourrure (dense, laineuse, voluptueuse), qui rappelle la laine fine espagnole utilisée au 18 ème siècle.

Dans les années 1920, le nombre de Chartreux en Europe a considérablement diminué.
Il faut attendre 1930 et l’action de deux sœurs situées à Belle-Île-en-Mer, pour voir se développer la race des Chartreux. Elles prirent en charge une colonie de chats errants et assurèrent leur survie. Par la suite les sœurs fondèrent une chatterie dédiée aux Chartreux. D’ailleurs, la plupart d’entre eux tirent leur origine de cette chatterie. En 1939, fut établit le premier standard de la race. Avec la Seconde Guerre Mondiale, le nombre de spécimens a de nouveau été réduit considérablement. Pour tenter de sauver l’espèce, des croisements avec d’autres races sont intervenus à partir de 1960. La plus utilisée fut le British Shorthair. En 1970, les deux standards jadis clairement distincts, furent fusionnés tant l’importance des croisements étaient importants. En 197
7, Jean Simonnet fonda le “Club du chat des chartreux. Cela aboutira à la promulgation d’un nouveau standard définissant les caractéristiques propres du Chartreux. La race fut alors définitivement sauvée. La première association féline à reconnaître la race Chartreux, fut la “Cat Fanciers Association” (CFA) en 1987. Pour préserver la pureté de la race, la réglementation interdit désormais toutes formes de croisement avec d’autres races. La présence du Chartreux est très importante en Europe. En 1972, il fut exporté aux Etats-Unis et ensuite au Canada.


Caractéristiques physiques

La corpulence du Chartreux peut être qualifiée de massive et robuste. Ce  grand chat très musclé dispose de pattes courtes avec une fine ossature et de grosses pattes rondes. Les coussinets sont de couleur bleu-gris avec des tonalités de rose ou marron. Sa poitrine et ses épaules sont larges. Sa tête est en forme de trapèze inversé aux contours arrondis et joufflus. Ses grands yeux ronds, dorés ou cuivre sont vifs. L’expression que dégage le Chartreux est douce et agréable. En raison de son sourire caractéristique, le Chartreux est surnommé le “chat souriant de France”. Ses oreilles sont de taille moyenne, étroites à la base et arrondies à la pointe. Sa queue de taille moyenne est épaisse à la base.




Son poil est brillant et sa fourrure laineuse lui confère une grande imperméabilité et adaptabilité aux climats humides. Le Chartreux est un chat très agile et rapide, disposant de réflexes très développés. Il est parfois confondu avec le British Shorthair Bleu, car ces deux chats sont très semblables en apparence. Cependant, le chartreux est plus léger, plus mince et plus raffiné que son homologue britannique. 

Comportement et tempérament 

Le Chartreux est un chat amical et très affectueux. De nature calme et discret, il ne miaule pas de façon intempestive. Son miaulement est doux et amusant. Très attentif à l’environnement dans lequel il évolue, il  est fréquent de le voir interagir avec des éléments le composant. Ainsi il fait un usage fréquent de ses pattes pour attraper tout ce qui passe à proximité de lui, du loquet de porte à l’insecte sur la fenêtre. Le Chartreux est tendre et bon avec les enfants et les autres animaux de compagnie.

Ce chat à un caractère doux et est non-agressif. Il apprécie les balades et sont de bons voyageurs pour ceux qui partent en vacances avec leur animaux. Le Chartreux aura tendance à se lier d’affection avec une personne en particulier dans sa famille. Cela ne l’empêchera pas d’être aimant et affectueux avec les autres membres de la famille. Cette race de félin apprécie vivre la vie à l’intérieur de l’habitation. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, c’est un chasseur redoutable

Couleur de la robe 

La fourrure du Chartreux connait une évolution entre le moment de sa naissance et l’âge adulte. La fourrure d’apparence rayée (tabby) finira par devenir uniforme avec le temps. La seule couleur acceptée est le bleu selon le standard officiel. Toutes les nuances sont acceptées, du bleu-gris clair au gris-bleu soutenu, de  la couleur cendre à l’ardoise. L’uniformité de la fourrure, entre la robe et le sous poil est une caractéristique impérative. Tout reflet d’une autre couleur, présence de poils blancs, de rayures ou de tâches constituent des défauts.




La fourrure du Chartreux est épaisse et lustrée. Le sous poil est laineux et très épais. Sous l’effet du soleil la fourrure peut se parer d’effet bleu-violet. 

Entretien 

Le Chartreux est un chat à poil court. Il ne nécessite pas d’entretien particulier. Cependant il faut le brosser régulièrement pour lui ôter le poil mort et ainsi éviter les complications du à l’ingestion de ce poil. 

Prix

Le prix moyen d’un Chartreux est très variable cependant les prix constatés sont compris entre  700 et 1 000 euros.

error: Content is protected !!