Le chat Persan, un chat de race d’exception




Le Persan est une race ancienne dont les origines restent mystérieuses. Il est devenu très populaire au tout début de l’époque victorienne. Son origine exacte est incertaine. Cependant des peintures et des écrits historiques attestent qu’il s’agit de l’une des plus anciennes races de félins. Les chats Persans descendent très probablement des chats à poils longs provenant de Perse (aujourd’hui l’Iran). Dans les années 1600, ils furent apportés en Europe par des navires commerciaux. L’Angora Turc est considéré comme étant l’ancêtre du Persan. Angora faisant référence à la capitale turque Ankara. C’est à partir de ces croisements que les chats persans indigènes ont obtenus le gêne responsable de leur pelage à poils longs, purs et soyeux. Ainsi le mot persan a été choisi pour dénommer la race.  

Les premiers chats persans arrivés en Europe étaient d’un blanc pur, avec des yeux bleus perçants. Plus tard, d’autres croisements sont intervenus et la variété des robes s’est développée.
Ainsi apparurent des chats persans bleus, noirs, orange ou cuivre. Ils n’étaient pas prédisposés à l’anomalie génétique de la surdité qui touche la variété des chats blancs aux yeux bleus. 

Les chats persans furent introduits en Italie pour la première fois par l’explorateur Pietro della Valle lors de ses nombreux voyages en Perse. Par la suite ils furent introduits en France sur une initiative de Nicolas-Claude Fabri de Peiresc, un conseiller parlementaire d’Aix en Provence, puis en Angleterre. La reine Victoria aimait et possédait des chats Persans, notamment des Persans bleus qui sont devenus extrêmement populaires à la fin des années 1800. Les membres des familles riches et les aristocrates français et britanniques appréciaient particulièrement cette variété.
C’est toujours le cas de nos jours. On peut souligner que la reconnaissance du Persan bi-couleur a été effective en 1966. Cela a conduit à un regain d’intérêt pour l’ensemble des variétés bicolores.
Le Persan Calico Van a été reconnu par Fédération Internationale Féline (FIFE) en 1986, sous le nom de “Persan Harlequin.” 

Caractéristiques physiques 

La morphologie du chat Persan est caractérisée par une corpulence moyenne ou forte. Son ossature et sa musculature est massive. Sa tête à un aspect rond et massif. Son cou est court mais trapu et son front large. Ses joues sont bien rondes et ses grands yeux brillants (le plus souvent de couleur cuivre ou orange) donnent au Persan son expression attrayante. Ils peuvent également être bleu-vert ou vert émeraude. Ses pattes sont courtes et bien que robustes ne facilitent pas ses déplacements. Sa queue est courte et touffue est portée vers le bas. Son poil épais et doux est recouvert par une épaisse couche de poils longs et abondants. Il dispose de petites oreilles avec des bouts arrondis. Son nez retroussé et écrasé est très court et relativement haut. 




Comportement et tempérament

Le Persan est un chat gentil, doux et très affectueux. Il mène une vie tranquille et apprécie le calme. Il possède une voix agréable et mélodieuse. Son tempérament est celui d’un chat agréable qui saura tisser des liens très étroits avec son maître. Le Persan n’est pas une race particulièrement active ou exigeante. Le chat Persan bien que casanier n’est pas un chat timide. Il s’épanouira dans la plupart des environnements domestiques du moment qu’il bénéficie de beaucoup d’affection et d’un espace de vie suffisant.
La compagnie humaine pour le chat Persan est un élément déterminant pour son épanouissement. Il est impératif de ne pa
s le laisser trop longtemps sans surveillance pour qu’il ne se sente pas délaisser. Le persan s’acclimate très bien à la présence d’autres animaux domestiques y compris les chiens et autres chats. La cohabitation avec des enfants n’est pas un soucis puisque ce chat aura tendance à être patient avec eux. 

Couleur de la robe

Les chats Persans possèdent d‘une gamme de couleurs vaste. Ils peuvent être blancs, noirs, roux, bleus, écailles de tortue, cannelle (cinnamom), argentés (silver), dorés (golden), crême. Les Persans disposant d’une robe uniformément claire seront appelés smoke (black smoke). Les motifs de la robe très variés constitueront une autre particularité : on distinguera notamment la robe tachetée (spotted tabby); la robe marbrée (blotched tabby), la robe tigrée. La robe du chat Persan colourpoint disposera de point à l’image du chat Siamois. 

L’un des tout premiers chat pure race fut le Persan Brown Tabby. Les Tabby argent sont considérés comme ayant contribué au développement du Persan Chinchilla au cours des années 1800. Le Persan avec une robe fumée noire remonte aux années 1860. Les Persans noirs ont été exposé pour la première fois à une exposition féline en Grande-Bretagne en 1871.

Le Persan écaille de tortue a été développé à la fin des années 1890. Il est rapidement devenu populaire des deux côtés de l’océan Atlantique.

Entretien

Le Persan fait partie des chats à poils longs qui requièrent une attention toute particulière. Un brossage très régulier est impératif pour se prémunir contre l’apparition de nœuds et éviter au chat qu’il ingurgite un nombre trop important de poils pouvant provoquer des complications. Un bain de temps à autre permettra de maintenir la beauté de son pelage. Le larmoiement des yeux du persans nécessite un nettoyage quotidien pour éviter que le poil ne soit tâché.

Prix 

Un chat persan à une fourchette de prix comprise entre 600 et 1000 euros 

_____________________

Accessoires recommandés :

Livres recommandés : 




Photos : Eric Isselee / mdorottya – 123rf

error: Content is protected !!