#12 – “Chat de bureau” de Maurice Rollinat




Sur le bureau couvert de taches d’encre bleue
Où livres et cahiers gisent ouverts ou clos,
II passe comme un souffle, effleurant de sa queue
La feuille où ma pensée allume ses falots,
Sur le bureau couvert de taches d’encre bleue.

Quand il mouille sa patte avec sa langue rosé
Pour lustrer son poitrail et son minois si doux,
II me cligne de l’œil en faisant une pause,
Et je voudrais toujours l’avoir sur mes genoux
Quand il mouille sa patte avec sa langue rosé.

Accroupi chaudement aux temps noirs de décembre
Devant le feu qui flambe, ardent comme un enfer,
Pense-t-il aux souris dont il purge ma chambre
Avec ses crocs de nacre et ses ongles de fer ?
Non ! Assis devant l’âtre aux temps noirs de décembre.

Entre les vieux chenets qui figurent deux nonnes
A la face bizarre, aux tétons monstrueux,
II songe à l’angora, mignonne des mignonnes
Qu’il voudrait bien avoir, le beau voluptueux,
Entre les vieux chenets qui figurent deux nonnes.

Maurice Rollinat (1846 – 1903), les névroses

_____________________

 Livres recommandés Amazon : 




Photos : Andrei Ivashenko – luseen – 123rf

error: Content is protected !!