La vieille dame et son chat




Miyoko Ihara est diplômée de l’Institut de photographie du Japon depuis 2002. A cette époque, elle commença par photographier sa grand-mère Misao afin de documenter sa vie.

Un jour, la grand-mère d’Ihara trouva un chaton au regard un peu étrange dans le hangar de sa propriété. La particularité du chat tenait au fait que la couleur de l’iris de ses yeux était différente. [Pour approfondir cette particularité appelée l’hétérochromie, vous pouvez vous reporter à cet article : Alos le chat aux yeux vairons.] Elle le prénomma Fukumaru. Les deux comparses sont alors devenus inséparables. De cette expérience de vie est né un livre intitulé “Misao the Big Mama and Fukumaru the Cat“. Cet ouvrage est très touchant et rempli de belles photos retraçant la vie quotidienne d’une personne âgée avec son indéfectible compagnon chat. Vous pourrez ainsi les découvrir lorsqu’ils travaillent ensemble dans les champs, admirent les fleurs au printemps ou font la sieste au soleil. Que ce soit la vielle dame ou le chat, tous deux sont malentendants. Cela les rend plus attendrissants puisque leur attachement repose sur la seule présence physique. 




error: Content is protected !!