Aoshima, l’île aux chats au Japon

Ao-shima (littéralement « île bleue ») est  une île située dans la mer ouverte d’Iyo  de la mer intérieure de Seto au Sud du Japon. Elle dépend administrativement de la ville d’Ōzu dans la préfecture d’Ehime. La superficie de l’ïle est de 4,9 hectares. Elle est peuplée par une  vingtaine d’habitants. Elle est surnommée l’île aux chats (neko no shima) en raison de la présence de plus de 120 chats. L’histoire de cette ville est assez singulière. Il faut remonter aux années 40 et à la Seconde Guerre mondiale. 

Aoshima île aux chats japon chat drôle marrant rigolo chaton

Ce conflit planétaire qui opposa les puissances  démocratiques alliées (Pologne, Grande-Bretagne et pays du Commonwealth, France, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Belgique, Yougoslavie, Grèce, puis URSS, États-Unis, Chine, et la plupart des pays de l’Amérique latine) aux puissances totalitaires de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon et leurs satellites, Hongrie, Slovaquie, etc.) engendra 40 millions de morts. L’île a  été vidé de ses habitants par l’exode rural qui a suivit à la fin de la guerre. 

La population féline est désormais 6 fois plus importante que la population humaine de l’île. Les habitants sont presque uniquement des retraités. Cette présence importante de chats a permis de faire connaître mondialement l’île. Le tourisme a pris un certain essort, avec l’arrivée de visiteurs venant passer la journée en compagnie des chats. Les commerces sont inexistants.

Les habitants espèrent simplement que cette arrivée importante de visiteurs ne désorganise pas l’île.

Aoshima ile chats japon chat marrant rigolo drôle fun chat perdu

Comment expliquer la présence de chats en aussi grand nombre ? 

Initialement, il n’y avait aucun chat sur cette île. Ils ont été introduits pour lutter contre une prolifération de rats et de souris qui dévastaient les récoltes et créaient des désagréments importants dans la vie des habitants. (en raison de l’absence de prédateurs naturels). Cet ancien village de pêcheurs a été débarrassé des rongeurs mais a vu sa population féline petit a petit s’accroître, pour arriver désormais à un seuil critique. Les chats s’attroupent près du port pour accueillir les touristes et aussi pour pêcher du poisson frais. 

Une vétérinaire, Madame Atsuko OGATA se rend fréquemment sur l’île. Elle apporte de la nourriture et soignent les chats qui en ont besoin.  Dès son arrivée, les chats la reconnaissent et se pressent pour venir vers  elle. 

Aoshima ile aux chats japon chat marrant rigolo insolite drôle chaton fun infirmière

error: Content is protected !!