Le chat skieur prénommé Jesperpus et le musher




Le mot musher est d’origine canadienne, il désigne les conducteurs de traîneau. Pour faire avancer leurs chiens d’attelage, ils prononçaient le mot “marche”, devenu « mush ». les chiens Husky de traîneau sont très connus, mais avez vous déjà vu un musher tiré par un chat? 

Nous sommes en Norvège a Hedmark. Aina STORMO est l’heureuse propriétaire d’un chat à poils longs prénommé Jesperpus (diminutif “Jesper”) Elle l’a adopté alors qu’il était chaton. Ils ont toujours vécu ensemble et partagé de grands moments de complicité. Leur activité favorite est l’exploration de la nature que ce soit à pied ou à ski. Ainsi vous pourrez observer une variété de paysages scandinaves magnifiques (Montagnes enneigées, lacs, forêts) en visionnant les vidéos ou apparaît Jesperpus. Ce félin intrépide tire effectivement son propriétaire, comme un chien de musher ou comme pourrait le faire les rennes du Père Noël. 

Jesper cat ski traineau chat marrant rigolo drôle chatonComment parvient elle à skier avec un chat ?

Aina STORMO est une sportive qui participe à de nombreuses compétitions en été comme en hiver. Pour permettre à Jesperpus de l’accompagner dans ses voyages, Aina a habitué progressivement son chat à la suivre dans ses déplacements. Au tout début se fut des promenades quand il était tout petit. Il s’est avéré que Jesperpus aimait cela alors d’autres activités sont intervenues comme (la natation, le ski). Le résultat était très surprenant et convainquant. Cela s’explique par le fait que l’apprentissage à été débuté très tôt. Ce chat semble doté d’une intelligence particulière car il s’est faire beaucoup de choses (donner la patte, s’asseoir) et répond aux instructions de sa maîtresse. 

Comme tout les chats Jesperpus adore la chasse mais également la pêche des poissons. Ce qui est moins commun est qu’il se jette volontier à l’eau pour se divertir dans les lacs ou le rivières. Il affectionne également le vélo confortablement installé  dans une panière en osier , ou le cheval. Vous pourrez retrouver tout ses exploits ici : 

Pour suivre Jesperpus sur Facebook / Jesperpus sur Instagram @jesperpusen

Chat traineau ski musher chat rigolo marrant drôle chaton drôle jesperpusFaire du ski avec un chat n’est pas si facile qu’il y paraît. Il faut être capable de s’adapter au comportement de l’animal. Ainsi la maîtrise parfaite de cette discipline est recommandé. Il faut avoir un bon équilibre et être capable de s’arrêter rapidement. La plupart du temps Jesper marche dans les traces avec un léger décalage qui rend la pratique plus difficile pour Aina. Cependant elle s’adapte et va jusqu’à porter le chat sur ses épaules dans les phases de descente. C’est indispensable car Jesper n’a pas la capacité de courir suffisamment vite avec ses petites pattes. Quand Jesper est fatigué, il peut également se reposer dans le sac à dos prévus à cet effet. 

L’épaisse fourrure de Jesper le protège de ces températures hostiles. Cependant ses pattes et ses oreilles constituent des parties sensibles et fragiles. Elles imposent a Aina de s’arrêter fréquemment et de vérifier que tout va bien. Si le chat rencontre une difficulté il aura tendance à stopper net sa course et il pourra se réchauffer dans la couverture en laine contenue dans le sac à dos. 

Que ce soit en vélo, à pied ou en ski, il faut un minimum d’accessoires pour pratiquer ces activités avec un chat :

  • Un harnais pour que la traction que vient opérer le chat ne vienne pas appuyer sur son cou et l’étouffer.
  • Une grande laisse ou une corde pour que le chat soit à bonne distance du skieur. 
  • Un sac à dos avec une couverture chaude pour que l’animal puisse se reposer. 
  • De la nourriture lors de grande randonnée pour que le chat dispose de suffisamment d’énergie

Partager ce type d’aventure avec un chat permet de développer une forte complicité et une confiance réciproque. Rappelons qu’un chat à un comportement différent de celui d’un chien. Si Jesper ne veut plus marcher, il n’a rien à faire, il s’arrêtera net. Il sera nécessaire de le porter que ce soit sur le dos ou les épaules pour poursuivre la balade. 

Aina explique que les meilleurs moments pour elle se déroulent lors des soirées qui suivent la pêche autour d’un feu. Le chat est à côté d’elle dans la lueur du feu et attend patiemment que la nourriture cuise. 

Pour les personnes qui souhaiteraient arriver à un résultat similaire avec leur chat, il leur faudra tout simplement débuter tôt l’apprentissage, quand le chat est encore chaton. Il sera nécessaire de lui faire prendre l’habitude à porter un harnais avant de sortir. Les sessions de formation devront être courtes dans la première phase et toujours en le stimulant, que se soit avec des friandises, des encouragements ou des caresses. L’éducation doit prendre la forme de jeu et être distractive pour le chat, pour capter son attention. Ce type d’exercice doit nécessiter un très grand respect pour l’animal et ne jamais le brusquer. Il faut être patient et admettre qu’un chat reste un animal sauvage. Il faut également faire attention à ne pas le blesser.

_____________________

Accessoires recommandés :

_____________________




error: Content is protected !!