Que faire pour éviter les griffures de chat ?




Comment empêcher un chat de griffer ? Il est important de préciser qu’un chat par nature sera amené à griffer, qu’il s’agit d’un comportement normal. Cela lui permet de s’étirer les muscles, d’entretenir ses griffes, de marquer son territoire en laissant des traces visuelles et olfactives. Les glandes situées sous ses pattes laisseront des odeurs non perceptibles pour l’homme mais par les autres animaux comme les chats et les chiens. Les griffes aiguisées du chat occasionneront très souvent de gros dégâts notamment sur le mobilier. Cependant les solutions existent et elles passent par des actions à mettre en place :

  • Protéger l’environnement dans lequel évolue le chat

Identifier les objets qui présentent un risque, une vulnérabilité (qui tient à la matière, au manque de stabilité, à la fragilité) ou auxquels vous tenez (attachement sentimental, valeur pécuniaire, …). Il sera judicieux de les mettre en sécurité en les excluant du champ d’action du chat. Vous pouvez les isoler dans une pièce spécifique, dans un placard, dans une boîte de protection. Veillez à toujours maintenir les portes et les placards fermés. 

Protégez les meubles et objets ne pouvant pas être déplacés ou faisant partie de votre espace de vie (canapé, rideaux, tapisserie …). La protection peut prendre des formes diverses comme une couverture, des plaques de carton, voir même des plaques de bois fin. Il est possible également de positionner du scotch double face notamment aux angles des meubles. Les surfaces collantes ne sont pas appréciées par les chats, car le dessous de leurs pattes est recouvert de poils. Au contact du scotch cela produira une sensation désagréable qui dissuadera le chat de recommencer.  

  • Apporter une éducation adaptée
Cela nécessitera de la patience, de la persévérance et de l’observation. Les chats sont intelligents, ils ont une capacité de compréhension importante. Déceler chez votre chat l’intention de griffer (cela peut se traduire par une posture, un miaulement, un positionnement). Dirigez vous vers lui, saisissez délicatement ses pattes avant et reproduisez le mouvement de la griffure en lui disant d’un ton ferme (sans crier) “Non, on ne griffe pas” ou simplement “Non”. Répétez le plusieurs fois toujours d’une voix déterminée et ferme. Même schéma si vous vous rendez compte des griffures a posteriori (absence, …). A force de le reprendre et de lui montrer, le chat intégrera qu’il ne doit pas griffer. Par la suite il vous suffira de dire “Non” sans vous déplacer pour stopper toute tentative. Il finira par ne plus essayer du tout. Cela peut prendre un certain temps, mais persévérez et ne brusquez jamais l’animal, ne le frapper sous aucun prétexte. Vous pouvez également taper dans vos mains pour lui faire peur à chaque fois qu’il tente de griffer votre mobilier. 




  • Limiter la capacité de griffer de votre chat
Il est possible de couper les griffes de votre chat (la pointe), cela l’aidera à entretenir ses griffes . Vous réduirez de façon considérable le pouvoir de destruction de ses griffes aiguisées. La coupe doit être régulière et précise pour ne pas blesser l’animal. La technique de coupe de la griffe se trouve ici : Comment couper les griffes de son chat
Vous pouvez recouvrir les griffes d’une protection adaptée en plastique (capuchons plastique) qui isolera la griffe et empêchera tout dégâts. Elles ont une durée de vie de plusieurs semaines et sont inoffensives pour le chat.
Privilégiez l’usure naturelle des griffes de votre chat en lui permettant de sortir régulièrement en liberté ou en laisse si besoin. Incitez le à se faire les griffes contre un arbre par exemple.
Précisons que l’onyxectomie qui consiste à retirer chirurgicalement et de façon définitive les griffes d’un chat est interdite en France.

 

  • Accorder du temps à votre chat et développez une activité de jeu

Un chat qui n’a pas une activité suffisante aura tendance à griffer par lassitude ou ennui. L’attention et l’énergie du chat doivent être dirigées vers une activité de jeu. Mettez à sa disposition des jeux (balles, peluches, …) avec lesquels il pourra se défouler et se dépenser. Lorsque vous surprenez votre chat en train de se faire les griffes, éloignez le de l’endroit et distrayez le avec ses jouets. 

  • Installer un griffoir

L’installation d’un griffoir est indispensable quand on possède un chat et si l’on souhaite éviter des dégradations. Griffer est une activité naturelle chez lui. Cet accessoire doit être bien dimensionné à la taille du chat, résistant et stable et rugueux pour permettre une bonne usure de la griffe. Dans certains cas (surface importante, plusieurs chats), la disposition de plusieurs griffoirs est fortement conseillée. 
Il faudra apprendre à votre chat à se servir du griffoir. Il faudra le positionner devant, lui saisir les pattes délicatement et reproduire le mouvement de haut en bas. Vous devrez l’encourager, le caresser. Vous pouvez positionner un jouet juste au dessus du griffoir pour attirer son attention. 

_____________________

Accessoires tendances : 

Accessoires recommandés :




error: Content is protected !!