Comment retrouver son chat perdu ? où chercher ?




Si vous veniez à perdre votre chat, vous devez connaître les choses à mettre en place rapidement pour le retrouver. Un chat perdu aura tendance à se glisser dans une cachette et ne plus en bouger. Parfois même, il ne répondra pas aux appels de son maître. 

Si votre chat est introuvable, il est important de débuter les recherches sans attendre. Dans la plupart des cas, vous le retrouverez niché dans un recoin de votre habitation (placards, sous un meuble,..) ou il réapparaîtra de lui même en revenant d’une balade prolongée. Plus vous agirez vite et plus vous augmenterez les chances de le retrouver car vous réduirez la distance qu’il peut parcourir. Dans le cas ou vous avez la certitude d’avoir égaré votre chat, de surcroît dans un endroit inhabituel (lors d’un déplacement, en vacances)  ou si celui ci a profité d’un moment d’inattention (fenêtre ouverte) pour “se faire la malle”, l’urgence de la situation nécessite des moyens d’action méthodiques et instantanés. Il est primordial de ne pas céder à la panique même si la situation de la perte de son animal créée une forte réaction émotionnelle. En adoptant une attitude posée et réfléchie vous mettrez toutes les chances de votre côté pour le retrouver. Restez calme et zen. 

Savoir où chercher ?

  • Listez l’ensemble des cachettes  possibles : Un chat perdu et apeuré aura tendance à se précipiter dans la première cachette apparaissant dans son champ de vision. Examinez les placards, les dessous de meubles, tous les recoins de votre habitation. Si la perte du chat est intervenue à l’extérieur, visitez les alentours (tas de bois, sous les voitures, dans les buissons). Si vous ne savez pas précisément ou le chat a été perdu prenez votre mal en patience et balayez large du plus probable au moins probable en occultant aucune piste. Les chats sont très sensibles aux bruits et une exposition intempestives peut engendrer de la peur et les pousser à se dissimuler. 
  • Soyez attentifs aux endroits situés en hauteur : Un chat en situation de peur aura tendance à grimper sur les supports avoisinants (arbres, murs, toits des maisons).
  • Privilégiez les points chauds : Les chats sont très attirés par les endroits dégageant de la chaleur comme les conduits de chauffage, les appareils électroniques, les moteurs de voiture.
  • Rencontrez le voisinage : Rendez vous aux endroits  le chat a été vu la dernière fois, frappez aux portes des maisons et des entreprises. Demandez la permission de rechercher dans les zones privées autour des bâtiments. Le chat a pu être enfermé dans la maison ou le garage d’un voisin.
  • Contrôlez les endroits où le chat pourrait être piégé :  Les zones de construction ou il existe des fosses, les sous bois ou il existe des pièges.
  • Retournez sur votre précédent lieu d’habitation : Dans le cas   vous auriez déménagé récemment,  inspectez les alentours et les endroits ou votre chat avait ses habitudes. Si la distance séparant votre nouvelle habitation de l’ancienne est importante, demandez à vos amis, à votre famille et anciens voisins de recherchez dans cette zone. Il y a des cas ou des chats sont retournés à leur précédente adresse.  




  • Comment chercher ?

    Souvent les chats se cachent et restent silencieux plusieurs jours. Ils finiront par répondre à vos appels mais il faudra être persévérant.

    • Munissez vous d’accessoires indispensables : Une lampe torche sera indispensable même en pleine journée. Elle vous permettra d’optimiser votre recherche en auscultant les recoins et les zones sombres (tas de bois, caves). Vous pourrez même faire refléter les yeux de votre chat ce qui vous aidera à le localiser. Ayez sur vous une photographie de votre chat que vous pourrez présenter aux personnes que vous rencontrerez.
    • Appelez calmement votre  chat :  Il est important dans la situation qui est déjà stressante pour le chat et le propriétaire qui le cherche, de ne pas rajouter de l’anxiété supplémentaire qui serait contre productive. Un chat perdu est bien souvent dans un état de terreur et ne répondra pas forcément à votre voix. Une voix calme et douce contribuera à le faire sortir de sa cachette. 
    • Marquez des temps d’arrêt et écouter attentivement :  Il est impératif d’alterner entre appel et écoute. Un chat qui entendra votre voix est susceptible de se manifester en miaulant. S’il est blessé ou enfermé, c’est la seule façon que vous aurez de le localiser. Que vous soyez seul ou en groupe, dans chaque zone que vous inspecterez, marquez ces temps d’arrêt et d’écoute, ils sont déterminants dans la recherche.
    • Maintenez les autres animaux à l’écart : La présence d’un chien qui vous accompagnerait dans vos recherches pourrait faire échec aux retrouvailles avec votre chat, celui ci pouvant être effrayé par les aboiements. Ce point est à reconsidérer si la situation est spécifique (s’il existe une réelle complicité entre votre chien et votre chat perdu cela peut être un plus). Un chien spécialement formé à la recherche pourrait être d’une grande aide si vous avez tout essayé.  
    • Ayez avec vous un ou plusieurs jouets que votre chat affectionne : Un jouet identifiable immédiatement par  votre chat pourrait être décisif dans votre recherche. Je pense notamment au bruit que ferait un grelot ou un siflet avec lequel votre chat à l’habitude de jouer. En complément un jouet comme une peluche vous permettra de rassurer l’animal et le faire sortir de sa cachette une fois localisé.
    • Mobilisez vos amis, vos proches ou toutes autres personnes susceptibles de vous aider : Même si le chat répondra plus facilement aux sollicitations de son maître, les autres personnes permettront de couvrir des espaces plus importants et d’exercer une veille visuelle et collecter des informations auprès d’autres personnes. 
    • Solliciter l’aide des passants : A chaque fois que vous rencontrerez une personne, posez lui la question s’il n’aurait pas vu votre chat ou s’il n’a pas des informations.
    • Proposez une récompense : Même si la plupart des gens sont bienveillants et vous aideront spontanément, la proposition d’une petite récompense augmentera leur implication et facilitera vos recherches.
    • Accentuez vos recherches à la nuit tombée : La nuit “tous les chats sont gris” mais tout est calme, pas de pollution auditive, votre voix portera d’avantage et vous augmenterez les chances de percevoir les miaulements de votre chat. L’obscurité peut créer chez le chat un sentiment de sécurité et lui permettre de se manifester plus facilement. 
error: Content is protected !!